Il était une fois ...

La gare des Riceys

Liaison Cunfin-Les Riceys

La Ligne de Polisot aux Riceys et à Cunfin constitue une ancienne ligne de chemin de fer d’intérêt local à voie métrique du département de l’Aube, aboutissant à Polisot et joignant cette ville aux deux terminus des Riceys et de Cunfin. La gare de Polisot, communiquant avec la gare homonyme sur la ligne de Troyes à Châtillon-sur-Seine des chemins de fer de l’Est, permettait la correspondance des voyageurs et le transbordement des marchandises.

La crise du vignoble en 1906 entraîna une diminution de la viticulture et de toutes les activités annexes. L’exode démographique commença. En 1910, les crues de la Seine et de la Laignes bloquèrent le trafic pendant 2 semaines et provoquèrent des dégâts aux installations. Les dossiers d’extension des lignes n’avançaient plus et la guerre de 1914-1918 y mis un terme définitif.

En 1923, une automotrice à essence fut mise en service, suivie par d’autres. La vapeur fut utilisée pour les marchandises. Le premier licenciement s’avéra nécessaire en 1932. Par mesure d’économie 2 automotrices furent équipées de gazogène. Curieusement, l’ensemble du personnel de conduite fut mobilisé en 1939 avec la majeure partie du personnel. En juin 1940, le pont sur la Seine fut dynamité et ne fut reconstruit qu’en janvier 1941. Une exploitation normale ne reprit qu’en 1945 mais le matériel était au bout du rouleau et les liaisons se faisaient par autocar. Le dernier train circula le 1er avril 1952.