Renaissance et bénédiction d’un instrument historique : l’orgue de Ricey-bas

Orgue les Riceys
Daté des XVII e et XVIII e siècles, l’orgue de l’église de Ricey-bas sera inauguré jeudi 26 Mai par le Maire et bénit dimanche 29 mai par l’ évêque de Troyes.
Instrument historique conçu pour l’abbaye de Molesme, il vient d’être restauré par le facteur Vincent Requier au terme de trois années de travaux.
L’orgue de Ricey-bas n’avait pas été joué depuis une soixantaine d’années – de mémoire de Riceton ! – indique Géraud Guillemot, directeur artistique du festival Point d’orgue.
Ce matin-là, l’organiste le joue et l’apprécie : « Il est comme un bon vin, encore un peu vert mais qui se bonifiera avec le temps », estime-t-il.
Les matériaux utilisés pour sa dernière restauration au XX e siècle étaient pulvérulents, ses tuyaux touchés par la « lèpre » de l’étain, l’encrassement des mécanismes complet.
Un monument historique
Bien que l’instrument soit muet depuis plusieurs décennies, le Festival d’orgue de Chaource délocalisait régulièrement ses concerts dans l’église de Ricey-bas, en y installant un positif (orgue mobile) ou un clavecin.
C’est donc en conscience de sa valeur potentielle que la municipalité des Riceys s’est engagée à sa restauration.
D’autant que l’instrument, historique, a été conçu et installé dans l’abbatiale de Molesme à la fin du XVII e siècle.
Pensé dès 2015, le projet a débuté en 2019 pour s’achever il y a quelques semaines, grâce aux bons soins du facteur d’orgue Quentin Requier (Pas-de-Calais).
C’est un orgue du XVII e siècle pour le buffet principal et du XVIII e pour le « positif de dos », instrument secondaire installé en 1742 en vis-à-vis, indique l’organiste, co-titulaire de l’instrument avec Jean Prud’homme.
Complémentaire aux orgues de Saint-Florentin, de Chaource et d’Essoyes, l’orgue de Ricey-bas était le chaînon manquant. Le festival Point d’orgue pourra couvrir un répertoire allant de l’époque baroque (XVII e siècle) au plein romantisme (XIX e siècle).
Bénédiction dimanche
Jeudi 26 Mai, inauguration républicaine de l’instrument par la municipalité, suivie d’un récital de Juan Paradell Solé, organiste du pape François à la chapelle Sixtine. Un premier concert de l’orgue restauré.
Dimanche 29 Mai, M gr Alexandre Joly, évêque de Troyes et lui-même organiste, procédera à sa bénédiction. Lors d’une cérémonie très particulière puisque l’orgue devra répondre en musique à huit injonctions de l’évêque !
À 15 h, l’instrument sera présenté à la paroisse, par Géraud Guillemot, Jean Prud’homme et Charles de Taisne.
Dès lors, le festival Point d’Orgue le mettra à l’honneur de sa saison avec une quinzaine de concerts…
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Météo Les Riceys

Infos récentes

Accès rapide aux services ...