Rénovation du rez-de-chaussée de la mairie

Une partie du plafond du secrétariat de mairie s’étant détachée, et compte tenu du caractère daté des locaux, il a été décidé de rénover et de réorganiser les bureaux, l’accueil du public et les toilettes (accès PMR) dans une première tranche de travaux.

La bibliothèque rejoindra l’ancienne perception dans un deuxième temps, afin que les Personnes à Mobilité Réduite puissent en profiter.

Accessibilité PMR

Conformément aux dispositions de la loi du 11 février 2005 et à l’obligation règlementaire de mise en accessibilité des ERP (établissements recevant du public) pour le 1er janvier 2015, la municipalité a programmé des travaux pour y satisfaire.

Le souhait était d’améliorer le fonctionnement et l’offre de services de la mairie en adaptant les locaux aux besoins des personnes les plus vulnérables.

La mairie est désormais accessible aux PMR (personnes à mobilité réduite) grâce à un ascenseur installé dans la cour intérieure du château Saint-Louis.

Rue des Cannes

Les travaux d’enfouissement de réseaux et de rénovations de la chaussée ont repris au printemps. nous attendons avec impatience la fin du chantier.

Le Centre OenoTouristique

Les travaux ont pris du retard à cause de la COVID 19 et de la défaillance de certains artisans.

Nous continuons à assister aux réunions de chantier hebdomadaires et n’hésitons pas à intervenir quand nous constatons des problèmes.
Nous pouvons raisonnablement envisager une réception des travaux au premier trimestre 2021, si la situation sanitaire ne se dégrade pas trop…
Dans le cadre de la liquidation judiciaire de la Maison Familiale Rurale, le sort des bâtiments (anciennes salles de classe) situés dans la cour arrière n’était pas encore réglé.
Le Tribunal de Grande Instance de Troyes vient de nous autoriser à acquérir ces biens immobiliers, ils peuvent donc désormais être officiellement rattachés au projet initial.
Nous sommes convaincus du potentiel et de l’attrait touristique du projet, un groupe de travail va donc être constitué pour réfléchir à l’exploitation du centre oenotouristique.